Commandé avant 19:00, expédié le jour même Expédition gratuite à partir de 50 € Retour gratuit sous 30 jours
9,5
Couteaux de cuisine
& ustensiles
Casseroles
& poêles
Aiguiser
& entretien
Couteaux
& multitools
Lampes de poche
& piles
Jumelles
& longues-vues
Extérieur
& équipement
NouveautésEnchères
Home Smart info Évaluation Spotlight : couteau de bushcraft LionSteel B40

Évaluation

Spotlight : couteau de bushcraft LionSteel B40

Une nouvelle star du buschcraft est née avec le LionSteel B40. On sait depuis longtemps que LionSteel excelle dans les couteaux d’outdoor comme le prouvent les modèles M4 et M5. Avec ce LionSteel B40, ils proposent un couteau spécifiquement conçu pour le buschcraft. A la manière de LionSteel

Designer Michele ‘Molletta’ Pensato

Le grand designer Michele ‘Molletta’ Pensato a signé le design de ce B40. Étant à l'origine du design de nombreux couteaux à succès de LionSteel au cours des dernières années, il est logique qu’il continue avec ce couteau. C’est un personnage intéressant. À l’origine il ne travaille pas dans les couteaux mais dans la banque. Ses aventures au cours de randonnées et de voyages archéologiques lui ont fait prendre conscience qu’il avait besoin d’un bon couteau. Comme il ne pouvait trouver un couteau répondant à ses attentes, il en a conçu un lui-même. LionSteel l’a mis en production démarrant ainsi leur collaboration triomphale.

Quelques années plus tard, on constate que les plus grands succès de LionSTeel sont signés Moletta. Toute la gamme M, les modèles KUR, TRE, ROK et SR portent tous sa signature. Il a remporté de nombreux awards au Blade Show. Si vous voulez notre avis, Molletta est le designer le plus sous-exposé de cette génération de couteliers.

LionSteel B40

Sleipner : mal aimé car mal connu

Lionsteel et Moletta ont choisi l’acier Sleipner pour leurs couteaux. Un type d’acier relativement méconnu, produit par Böhler-Uddeholm en Autriche. On entend parfois les amateurs rejeter un couteau parce qu’il est en acier Sleipner. C’est en fait toujours parce qu’ils n’ont jamais utilisé ce type d'acier dans la pratique. 

Le Sleipner est en réalité un excellent acier. Au niveau technique on pourrait dire qu’il s’agit d’un D2 en version poudré. Dans la pratique, nous remarquons sa grande résistance. On peut forcer dessus sans risquer de le briser. Et en plus il garde son tranchant longtemps. Après avoir bâtonné toute une pile de bois, il est toujours tranchant. LionSteel travaille volontiers avec Sleipner, ils maîtrisent très bien son traitement thermique.

Si on veut mentionner un inconvénient du Sleipner, on parlera de sa résistance à la corrosion. La salinité, l’acidité et l'humidité peuvent causer une décoloration ou même de la rouille. Ce qu’on peut éviter ou arranger avec un peu de soin et d'attention, mais c’est quand même un désavantage.

LionSteel a fait le choix d’une finition stonewash. Ainsi les rayures ou traces d’usage sur la lame sont moins visibles. Et comme cela rend l’acier plus rugueux, la rouille a moins de chances d'adhérer.

LionSteel B40

Un couteau 100 % bushcraft

Quiconque s’y connaît un peu en bushcraft, reconnaîtra immédiatement que ce B40 correspond parfaitement à cette pratique. La lame est suffisamment pointue pour percer un "bow drill divot" dans le bois. Son manche droit permet de l’appréhender de différentes manières. 

La hauteur de la lame est plus basse que celle des autres couteaux de la gamme M. Cela donne plus de contrôle lors des tâches de précision. C'est particulièrement agréable pour le travail du bois.

Un protège-doigts subtil juste assez grand pour vous empêcher de glisser sur la lame est placé à l'avant du manche. Mais LionSteel ne serait pas Lionsteel s'il ce finger guard n’était pas arrondi pour pouvoir y poser tranquillement les doigts sans irritation.

LionSteel B40

Pommeau acéré, dos arrondi

Un morceau de la soie en acier dépasse à l'extrémité du manche. Un œillet pour lanière y est percé, c’est pratique pour accrocher une dragonne. Le plus ingénieux est cependant l'arête vive affûtée sur une partie du pommeau. Elle permet de faire des étincelles avec un firesteel. Ce pommeau est également très approprié pour faire des copeaux de bois pour allumer un feu. 

On réalise à quel point le LionSteel B40 est bien conçu lorsqu’on l'utilise. Le dos des lames de couteaux de bushcraft conventionnels est généralement aiguisé. Cela fonctionne très bien et augmente la partie utile. Mais cela signifie que cette partie aiguisée vous entre dans le pouce lorsque l’on exerce de la force dessus. LionSteel a arrondi le dos du B40, permettant de positionner le pouce ou l’index confortablement contre la lame.

LionSteel B40

Format idéal

Qui souhaite garder le contrôle pendant la coupe ne choisira pas un couteau trop grand. On peut se demander si les couteaux de bushcraft dont la lame atteint ou dépasse les 15 cm peuvent servir à travailler le bois. Une longueur de lame dépassant juste les 10 cm, comme le B40, est parfaite. Assez grande pour faire du petit bois et couper des branchages mais suffisamment compacte pour une manipulation précise.

Le manche est également juste à la bonne taille. Même les grandes mains ont assez de place pour une bonne prise. En ce qui concerne l’ergonomie, Moletta a tenu compte de la façon dont on utilise un couteau de bushcraft. Les plaquettes du manche à facettes paraissent anguleuses au premier abord. Les angles sont cependant arrondis mais suffisants pour que le couteau ne tourne pas dans la main. Et le relief vertical empêche que le couteau vous échappe des mains.

Les plaquettes sont subtilement biaisées à l’avant du manche Cela permet de placer le pouce à plat sur le côté de la lame pendant les mouvements latéraux.

LionSteel B40

Matériaux des manches

Qui dit LionSteel dit choix de matériaux de manches magnifiques. On peut choisir entre du palissandre Santos, de l’olivier, du canvas micarta vert et deux teintes de G10. Les essences de bois donnent un aspect incroyablement chic à ce couteau. Même si ils sont un peu moins solides et plus sensibles aux variations de température et d’humidité donc moins appropriées pour ceux qui voyagent beaucoup. 

Avec le G10 et le micarta, c’est une autre histoire. Deux matériaux très stables et résistants. Le G10 est peut-être le plus résistant des deux, mais beaucoup donnent la préférence à la prise en main du micarta. Les fibres du micarta gonflant lorsqu’elles sont mouillées, ce matériau donne encore plus d’adhérence par conditions humides.

Bushcraft mais pas seulement

Le LionSteel B40 est un couteau de bushcraft parfait. Il en possède toutes les caractéristiques. Mais nous pensons qu’il peut encore faire plus. Il conviendra parfaitement pour la chasse et avec un manche en G10 ou en micarta il sera un compagnon idéal en survie.

Conclusion

Le LionSteel B40 est un couteau de bushcraft polyvalent qui convient à presque tout le monde. Depuis les hikers qui veulent emmener un couteau solide en randonnée jusqu’à ceux qui vont faire un feu au fond du jardin. Le cœur de la cible étant évidemment les pratiquants du bushcraft. Ce LionSteel B40 a tout pour devenir leur préféré.

0 évaluation(s)
LionSteel B40 green canvas micarta B40-CVG couteau bushcraft Manche/lame : Micarta/Sleipner Longueur de la lame : 10,3 cm Poids : 200 g
€ 154,95 € 160,00

Article en stock

0 évaluation(s)
LionSteel B40 santos wood B40-ST couteau bushcraft Manche/lame : bois santos/Sleipner Longueur de la lame : 10,3 cm Poids : 200 g
€ 154,95 € 160,00

Article en stock

0 évaluation(s)
LionSteel B40 olivewood B40-UL couteau bushcraft Manche/lame : bois d'olivier/Sleipner Longueur de la lame : 10,3 cm Poids : 200 g
€ 154,95 € 160,00

Article en stock

0 évaluation(s)
LionSteel B40 black G10 B40-BK couteau bushcraft Manche/lame : G10/Sleipner Longueur de la lame : 10,3 cm Poids : 200 g
€ 154,95 € 160,00

Article en stock

0 évaluation(s)
LionSteel B40 orange G10 B40-OR couteau bushcraft Manche/lame : bois santos/Sleipner Longueur de la lame : 10,3 cm Poids : 200 g
€ 154,95 € 160,00

Article en stock


Lire plus