Votre navigateur web est obsolète. Cela pourrait affecter le bon fonctionnement du site.

Commandé avant 22h, expédié le jour même
Expédition gratuite à partir de 50 €
Periode de retour rallongée jusqu'au 31 janvier 2023
Nos clients nous donnent une note de 4.8/5
FR

Comparatif entre la Fenix E01 V2.0 et l'E03R : Évaluation de l'expert Koen van der Jagt

Une petite lampe de poche que l'on peut porter discrètement sur soi, mais qui serait bien puissante. Est-ce possible ? Découvrez la réponse dans l'article suivant !

Récemment, deux mini lampes Fenix ont vu le jour, la toute nouvelle E03R et une nouvelle version de l'E01, qui a hérité de l'appélation V2.0. Des petites lampes super compactes, encore plus petites que votre petit doigt ! Mais il ne faut pas sous estimer ces mini modèles ; elles sont plus puissantes que l'on pense !

Ces deux nouveautés sont assez différentes, aussi bien visuellement qu'au niveau du fonctionnement. Je les ai donc comparées. Fonctionnement : quelle est la lampe la plus agréable à utiliser ? Quelle est la différence entre 100 et 260 lumens ? Quel genre de faisceau obtient-on ? Vous trouverez toutes ces réponses dans mon évaluation, avec comme d'habitude des photos test à l'appui.

Déballage

Les deux lampes sont livrées dans un emballage identique qui, à mon goût, est plutôt bien réussi. Par contre les blisters en plastique ne sont pas très pratiques ; il faut forcément avoir des ciseaux ou un couteau à portée de main pour les ouvrir. Il faut couper le plastique dur pour en sortir les lampes. En tant que passionné, j'aurais aimé un emballage qui permet d'y ranger la lampe à nouveau après utilisation. En plus des lampes, on trouve dans ces emballages une notice d'utilisation, un anneau de porte-clé, quelques publicités et une carte de garantie. Pour moi, cela suffit largement ; pas besoin de dragonne ni d'étui pour une lampe de cette taille.

Elles sont bien emballées et difficiles à déballer sans outil coupant

Premières impressions

Comme je l'ai dit plutôt, ces lampes sont très différentes, ce qui rend ce comparatif très intéressant. L'E01 V2.0 ressemble à une lampe classique, mais au format mini. J'aime bien ce design intemporel, sur lequel on reconnait des éléments des modèles de plus grande taille. Cette lampe est disponible en noir ou en bleu acier. L'E03R n'est disponible qu'en gris, mais cette couleur lui va très bien. Ce modèle est complètement différent, seule sa grande sœur, la WT20R, y ressemble un peu. La qualité de fabrication et les finitions sont excellentes. L'E03R semble légèrement meilleure en termes de durabilité car elle est faite d'une seule pièce, la lampe ayant une batterie fixe, elle ne peut donc pas être ouverte. L'E01 V2.0 correspond à une norme IP plus élevée (IP68 contre IP66) et peut résister à une immersion jusqu'à 2 mètres de profondeur. Mais elles résistent bien toutes deux à une grosse averse ou à une malheureuse chute.

C'est une question de goût, mais personnellement je trouve que les deux designs, bien que différents, sont bien réussis. Et leur fabrication est tellement solide qu'on peut profiter pendant des années de ces lampes miniatures. Sur les photos, on voit bien les différences !

Des formes et un design complètement différents : l'une carrée et l'autre ronde
L'E03R offre à la fois une LED blanche et une rouge
Bien compacte et toute légère !
Photo de référence pour bien voir à quel point l'E01 V2.0 et l'E03R sont compactes

Utilisation

Grâce à l'anneau de porte-clé inclus, on peut les accrocher facilement à un trousseau de clés. Leur petite taille les rend bien discrètes, mais je trouve que l'E01 V2.0 est moins gênante sur un gros trousseau. Personnellement, je porte plutôt ce type de lampe dans la poche gousset de mon pantalon. Deux raisons à cela : je garde ainsi la lampe à portée de main dans toutes les situations, et, en tant que passionné, je n'aime pas les traces d'usure. Et quand on accroche la lampe à un trousseau de clés, il y a plus de risques qu'elle se raye. Mais c'est une histoire de préférence !

On peut les accrocher toutes les deux à un porte-clé
L'E01 V2.0 est plus facile à installer sur un porte-clé grâce à son large anneau

Personnellement, je trouve que l'E01 V2.0 est plus confortable en main. Ce modèle est plus ergonomique ; la tête et l'arrière plus larges, ainsi que la texture rainurée du boitier permettent une meilleure prise que sur l'E03R toute lisse. Côté poids, elles sont presque identiques : l'E01 V2.0 avec pile ne pèse que 3 grammes de plus que l'E03R qui pèse 22 grammes. Une différence subtile ! On peut facilement les utiliser en mode "mains libres" : tenez les entre vos lèvres, comme une cigarette !

L'E01 V2.0 est confortable en main grâce à sa forme et à la structure de son boitier
L'E03R a un boitier lisse avec juste une texture au niveau de l'interrupteur

Par contre le fonctionnement est totalement différent sur les deux lampes. L'E01 V2.0 est une lampe simple et sans chichi : son utilisation est très intuitive et rapide à maitriser. L'E03R offre plusieurs fonctions électroniques : un interrupteur avec voyant de contrôle de la batterie, une fonction d'avertissement en cas de batterie très basse et une sécurité anti-surchauffe. L'E01 V2.0 dispose également d'une sécurité contre la surchauffe : elle va baisser d'intensité lumineuse lorsque sa température devient trop élevée. L'avantage de l'E01 V2.0, c'est qu'on peut tout de suite changer la pile ; l'E03R a besoin d'être rechargée. C'est très simple grâce au port USB-C. On peut aussi recharger l'E03R à l'aide d'une powerbank et continuer d'utiliser ses deux modes les plus bas, pour ne pas rester sans lumière en cas d'urgence. Il faut en général entre 1 heure et 1 heure et demie pour recharger complètement l'E03R.

L'E01 V2.0 fonctionne avec toutes sortes de piles AAA, de quoi toujours avoir de la lumière !
Avec une powerbank, on peut continuer à utiliser l'E03R même si la batterie est vide
Le port USB-C est protégé par un capuchon en caoutchouc

Mais revenons à leur fonctionnement ! L'E01 V2.0 est dotée d'un interrupteur rotatif. On allume la lampe en vissant la tête de lampe, puis on navigue entre les différents modes d'éclairage en la dévissant puis revissant d'un mouvement rapide. C'est possible d'une seule main quand on tient correctement la lampe, on la tourne alors entre le pouce et l'index. Mais on peut bien sûr aussi la manipuler à deux mains. Cette lampe ne dispose pas de mémoire et s'allume toujours sur le mode le plus bas, de 5 lumens. C'est parfait, on ne dérange ainsi personne quand on l'allume la nuit. Cette mini Fenix est simple à utiliser mais aussi très efficace.

L'E03R est dotée d'un interrupteur électronique. Ce dernier est tout petit, mais sa texture rainurée permet de le trouver facilement dans l'obscurité. Ce bouton dépasse à peine du boitier, pour éviter d'allumer la lampe par accident (par exemple dans sa poche). Un appui court permet de contrôler l'état de la batterie selon les voyants suivants : vert / vert clignotant / rouge / rouge clignotant. Lorsque le voyant clignote en rouge, cela indique qu'il est grand temps de recharger la batterie. On allume l'E03R en appuyant à peine une seconde sur l'interrupteur. Elle s'allume alors, tout comme l'E01 V2.0, sur le mode le plus bas. On peut ensuite choisir entre les quatre modes d'éclairage. Pour l'éteindre, il faut rester appuyer un peu plus longtemps sur le bouton. L'E03R s'allume toujours sur le mode de lumière blanche, mais en maintenant l'interrupteur appuyé, on passe au faisceau rouge, que la lampe soit allumée ou éteinte. Le faisceau rouge est continu de base, mais un appui court permet de passer au mode clignotant. L'avantage de ce mode, c'est qu'il permet de conserver une bonne vision nocturne dans le noir complet, tout en éclairant suffisament à courte distance. Le mode clignotant peut servir de balise, ou de voyant lumineux pour rester bien visible lors d'une balade après le coucher du soleil.

Quels sont les avantages et les inconvénients de ces deux modes de fonctionnement ?

L'avantage de l'E01 V2.0, c'est que l'interrupteur rotatif évite d'allumer la lampe par accident. On porte ce type de lampe toujours sur soi, que ce soit sur un trousseau de clés ou dans sa poche. Et dans l'obscurité complète, pas besoin de chercher l'interrupteur : il suffit de tourner la tête de lampe pour l'allumer. Le seul inconvénient, c'est qu'il y a un risque que la tête de la lampe se dévisse complètement. Mais je n'ai jamais eu ce problème, personnellement.

L'E03R est plus simple à manipuler d'une seule main, et on passe plus vite d'un mode d'éclairage à l'autre qu'avec l'E01 V2.0. Par contre, l'interrupteur est très petit, et lorsqu'il fait très sombre, il faut le chercher. Fenix a doté cet interrupteur d'une texture rainurée pour remédier à ce problème. Pour éviter qu'elle ne s'allume par accident, il faut double cliquer sur l'interrupteur pour le verrouiller. La lampe clignote alors deux fois pour indiquer qu'elle est bien verrouillée, et également lorsqu'on la déverrouille. Vu que l'interrupteur dépasse à peine du boitier, cela ne m'est jamais arrivé que la lampe s'allume par accident.

Sur le mode d'éclairage le plus élevé, les lampes chauffent beaucoup et cela use la batterie bien plus vite. Heureusement, elles sont toutes deux protégées contre les risques de surchauffe (comme mentionné plus tôt), et elles passent alors automatiquement sur le mode d'éclairage inférieur. Mais bien souvent, je fais attention à ne pas utiliser trop longtemps le mode le plus élevé : ce genre de lampe est surtout fait pour se repérer sur de courtes durées. Elles refroidissent très vite et on peut assez rapidement utiliser à nouveau le mode le plus élevé. Sur l'E03R, on peut consulter le niveau de la batterie grâce au voyant de l'interrupteur : cela évite de se retrouver soudainement dans le noir. L'E01 V2.0 ne dispose pas de cette fonction.

Profil lumineux

Mais assez parlé de leur fonctionnement, passons à leur puissance lumineuse ! Ces deux lampes sont équipées d'une lentille plate, qui offre un faisceau bien égal. L'E03R dispose même d'un verre de lentille mat, qui diffuse encore mieux la lumière. Les lampes ont toutes deux un faisceau blanc froid, mais sans teinte bleutée. La lumière de l'E01 V2.0 est selon moi la plus neutre. Comme prévu, ces lampes n'éclairent pas bien loin : on y voit bien clair de près, soit jusqu'à 15 mètres maximum (avec l'E03R). C'est largement suffisant à l'intérieur, et parfait pour se repérer quand on est dehors.

L'E01 V2.0 dispose d'un verre de lentille mat

Sur une surface blanche, on voit bien la différence entre la teinte et le type de faisceau des deux lampes. On remarque alors que l'E01 V2.0 a une lumière un peu plus chaleureuse, surtout au centre du faisceau. On voit bien l'effet de la lentille plus diffuse de l'E03R : le faisceau est plus régulier et un peu plus large.

Une comparaison entre les deux faisceaux et leur teintes

Vu que ces lampes ne sont pas très puissantes, j'ai choisi de les tester à l'intérieur, pour vous montrer les différents modes d'éclairage. Il s'agit de lampes que l'on porte sur soi au quotidien, et on les utilise aussi souvent chez soi. L'endroit que j'ai choisi est un grenier assez petit, où j'ai comparé les modes des deux lampes.

Sur le mode le plus bas de 5 lumens, on remarque peu de différence. C'est le mode le plus utile la nuit, pour s'orienter dans la maison sans réveiller tout le monde !

L'E01 V2.0 sur le mode le plus bas
L'E03R sur le mode le plus bas

Sur le mode d'éclairage suivant, l'E03R dispose de 5 lumens de plus que sa concurrente. On voit également bien l'impact de la lentille matte : le faisceau est plus régulier et plus large.

L'E01 V2.0 sur le mode moyen
L'E03R sur le mode bas

Le mode suivant est le plus élevé pour l'E01 V2.0, tandis que l'E03R dispose d'un mode encore plus puissant. L'E03R est donc encore raisonnable avec 80 lumens, alors que l'E01 V2.0 offre déjà son maximum de 100 lumens. Sur ce troisième mode, l'E01 V2.0 est donc clairement plus puissante que l'E03R.

L'E01 V2.0 sur le mode le plus élevé
L'E03R sur le mode moyen, puis sur le mode le plus élevé

Seule l'E03R dispose d'un quatrième mode d'éclairage blanc, mais je le compare ici au mode le plus élevé de l'E01 V2.0. Comparée à l'E01 V2.0, l'E03R a deux fois plus de puissance, et ça se voit tout de suite ! Cela est dû notamment à la tension plus élevée de la batterie. Ce qui saute aux yeux également, c'est la teinte plus chaleureuse de l'E01 V2.0.

L'E01 V2.0 sur le mode le plus élevé
L'E03R sur le mode le plus élevé

Le dernier mode (et le plus bas) de l'E03R n'est pas comparable. Il permet par exemple de se déplacer correctement dans un environnement très sombre. La lumière rouge éclaire incroyablement loin.

L'E03R sur le mode de lumière rouge

Il est maintenant temps d’aller dehors ! Comme vous vous en doutez, ces lampes n'éclairent que sur quelques mètres. Vu que je vous ai déjà fait voir les modes d'éclairage à l'intérieur, je ne teste ici que les modes les plus élevés. On a ainsi une bonne idée de leur portée et de la surface qu'éclairent ces lampes miniatures.

J'ai choisi un endroit près de l'entrée d'une forêt. Le panneau est à environ 10 mètres de moi. L'E01 V2.0 éclaire bien le chemin, mais l'E03R est clairement plus puissante, aussi bien en portée qu'en largeur de faisceau.

L'E01 V2.0 sur le mode le plus élevé
L'E03R sur le mode le plus élevé

Autre comparaison, dans une partie plus clairsemée du bois. L'appareil photo est placé ici plus près : on a donc une meilleure impression de ce que ça donne quand on a la lampe en main pour éclairer le chemin. On voit encore bien la différence : l'E01 V2.0 éclaire bien les premiers mètres, mais l'E03R éclaire bien plus loin et plus large. Mais ce n'est pas une surprise quand on connait leurs caractéristiques.

L'E01 V2.0 sur le mode le plus élevé
L'E03R sur le mode le plus élevé

En extérieur, la lumière rouge sert à être visible plutôt qu'à y voir clair : cette option n'éclaire pas très loin. Par contre on est bien visible lors d'une balade et on peut baliser un endroit dangereux en utilisant la fonction clignotante. Et si jamais votre feu arrière tombe en panne, l'E03R peut être une solution de secours !

L'E03R en mode de lumière rouge, ici utilisée comme feu arrière de secours

Conclusion

Cette évaluation aura peut-être déjà permis à certains lecteurs de faire leur choix, mais personnellement, j'aime bien ces deux lampes Fenix et j'aurai du mal à n'en choisir qu'une !

En tant que lampe de poche porte-clé, j'ai une petite préférence pour l'E01 V2.0. C'est surtout grâce à son interrupteur rotatif et son design. Sa forme arrondie et fine est plus discrète sur un trousseau de clés que l'E03R et le risque qu'elle s'allume par accident est quasiment nul. Sa batterie lui offre une autonomie plus grande, elle a une meilleure prise en main et on a moins de risque de tomber en panne, car il suffit d'y glisser une nouvelle pile.

En tant que petite lampe à emporter dans la poche, je préfère l'E03R. Elle est plus puissante et dispose de plus d'options, dont l'option de lumière rouge (clignotante) bien pratique. Le voyant de contrôle de la batterie permet de ne pas se retrouver dans le noir de façon impromptue. Le verrouillage est un peu plus compliqué mais fonctionne très bien. Le chargement est rapide et simple. Par contre son boitier est plus lisse et parfois, il faut tâtonner pour trouver l'interrupteur.

L'E03R coûte presque le double de l'E01 V2.0, ce qui guidera sûrement le choix de certains. Mais d'un autre côté, avec quelques dizaines d'euros de plus, on peut s'offrir les deux !

Koen van der Jagt

Dès son plus jeune âge, Koen a commencé à s'intéresser aux lampes, fils électriques et piles. Enfant, il était toujours en train de bricoler des dynamo, des lampes de vélo et des boîtes électriques. Les ampoules krypton et halogènes ont été remplacées ces dernières années par des LED. Il y a quelques années, il a découvert le matériel professionnel. Ses marques de prédilection sont Led Lenser et Fenix. La photographie est aussi l'un de ses hobbys. En plus de la nature et de la météorologie, Koen aime montrer aux autres ce qu'une lampe peut faire et à quoi ressemble son faisceau la nuit. Les tests de Koen sont souvent placés sur des forums tels que candlepowerforums.com et taschenlampen-forum.de. Au fil des années, Koen a rassemblé des lampes dans pratiquement toutes les catégories : des petites et compactes aux énormes bombes lumineuses.