Votre navigateur web est obsolète. Cela pourrait affecter le bon fonctionnement du site.

Commandé avant 18h, expédié aujourd'hui
Expédition gratuite à partir de 50 €
Retours gratuits sous 30 jours
Nos clients nous donnent une note de 4.8/5

Fenix PD36R Pro | Évaluation de l'expert Koen van der Jagt

Le succès de la "PD36" de Fenix semble être dû au fait que la collection a été enrichie d'un nouveau modèle : la PD36R Pro. Toutes les lampes de cette collection font la même taille, mais elles ont des caractéristiques différentes en matière de faisceau lumineux et d'interface. La toute dernière version, la PD36R Pro, est la star de cette évaluation, mais je vais également comparer les autres modèles de la collection. Regardons-la ensemble de plus près !

Sommaire

c'est déjà la troisième version de cette collection "PD36", voici la Fenix PD36R Pro

Mes premières impressions :

L'emballage, très familier, n'est pas très surprenant, mais j'apprécie tout de même l'amélioration du support en plastique où la lampe et ses accessoires sont présentés. Tout reste bien en place et c'est aussi plus facile de tout ranger dans la boîte. L'ensemble est bien complet, avec une batterie, un étui, un câble de chargement et plusieurs livrets. Comme avec tous les modèles récents, pas de chargeur, mais le reste est très complet.

rien de surprenant, mais tout est à sa place ; il ne manque qu'un chargeur

La PD36R Pro me donne immédiatement une sensation de fiabilité, comme tous les modèles Fenix. Elle est plus grosse que la première version, la PD36R. C'est principalement dû à l'accu 21700, qui est plus gros que le 18650 de la PD36R. La lampe semble bien solide et sa finition est excellente : une source lumineuse bien centrée, les gravures sont bien alignées et le revêtement anodisé du boitier est bien lisse. Ses lignes sont très similaires à celles de la PD36R : et pour cause, ce design est si bien équilibré qu'il n'a pas besoin d'être amélioré. En comparant la PD36R et la PD36R Pro, on remarque tout de suite trois différences : le bouton de modes a été déplacé vers l'arrière sur la PD36R Pro et l'interrupteur en caoutchouc de la PD36R Pro n'a plus de voyant de chargement ; ce dernier a été placé au niveau de la tête de lampe. La troisième différence est la source lumineuse : la LED Luminus SST-40 a été remplacée par une version plus puissante, une Luminus SFT-70. En regardant bien, on remarque que cette LED se compose de quatre segments et qu'elle n'a pas de lentille : elle est donc plate. L'interrupteur étant placé à l'arrière également sur la version Pro, aucun des modèles de la collection 36 ne peut se poser debout, comme une bougie. Le clip est resté identique, toujours assez long et solide pour pouvoir attacher la lampe partout. La boucle de la lanière peut se régler en longueur, pour accrocher la lampe à votre poignet. La lampe se dévisse très facilement ; je conseille toujours aux utilisateurs de graisser régulièrement le pas de vis pour pouvoir en profiter pendant plus longtemps. L'intérieur de la lampe est également très correct, un solide ressort dans le capuchon permet d'amortir les chocs.

Dans l'ensemble, cette PD36R Pro me plait bien au premier abord ; rien à redire pour ce qui est de la qualité de construction et de la finition.

un design familier et bien proportionné
la Luminus SFT-70 se compose de quatre segments
l'interrupteur a été déplacé à l'arrière, mais l'indicateur de batterie est resté
Fenix livre également un étui avec la lampe
Fenix a également sorti une magnifique édition limitée en camouflage rouge

Voici plus de photos des modèles de la collection 36 côte à côte. Comme vous pouvez le constater, elles font quasiment toutes la même taille. Les principales différences se situent au niveau de l'interface d'utilisation et des sources lumineuses. La PD36R a la plus petite LED (SST-40), un interrupteur latéral en acier avec voyant lumineux et un interrupteur à l'arrière. La version Pro dispose d'une LED SFT-70 plus puissante, et les deux interrupteurs en caoutchouc sont situés à l'arrière. La PD36 TAC a la LED la plus grosse (SST-70) et un interrupteur mécanique à l'arrière, conçu pour une utilisation tactique.

les LED des trois lampes de la collection PD36 sont très différentes
de gauche à droite : PD36R, PD36R Pro et PD36 TAC

Quand et comment l'utiliser :

Avec son format maniable, sa puissance et le fait qu'on puisse l'utiliser complètement d'une seule main, la PD36R Pro est très polyvalente, quelle que soit la situation. De base, cette lampe est conçue pour les agents de sécurité et des forces de l'ordre. Grâce à l'interrupteur à distance (vendu séparément), on peut monter cette lampe sur une arme et l'ajouter à tout équipement tactique. Personnellement, je porte ce genre de lampe constamment sur moi en automne et en hiver, elle se glisse facilement dans ma poche de manteau et ne me gène pas. On peut aussi l'utiliser chez soi, mais je trouve que même le mode éco de la PD36R Pro est trop puissant pour s'orienter ou lire. Astuce pour une utilisation en intérieur : utilisez un diffuseur (vendu séparément) ; cela permet de diffuser la lumière, sans vous éblouir.

Utilisation et confort

Même s'il faut trouver soi-même un chargeur (ça n'a pas l'air de gêner les utilisateurs), le chargement de la batterie est très simple. On remarque cependant qu'un accu 21700 met plus de temps à charger, à cause de sa plus grosse capacité : comptez entre trois à quatre heures pour recharger complètement un accu vide. Lorsque le voyant lumineux devient vert, la batterie est complètement chargée.

La principale différence avec la PD36R, c'est l'interface d'utilisation : l'interrupteur a été placé à l'arrière de la lampe. Cela permet d'utiliser les deux boutons avec le pouce, sans avoir à tâtonner pour trouver l'interrupteur de modes. Pour éviter toute confusion, l'arrière a été doté d'une section inclinée sur laquelle se trouve le bouton de mode. L'autre interrupteur a également été modifié : sa forme est différente et il est placé bien plus bas que l'autre. Le rebord à l'arrière s'abaisse pour accéder facilement à l'interrupteur, ce qui permet d'y placer naturellement le pouce lorsque l'on tient la lampe. Très bien pensé de la part de Fenix !

une lampe pratique et une lanière réglable pour ne pas la perdre
l'interrupteur et le bouton de mode sont maintenant côte à côte, à l'arrière

En général, les lampes Fenix sont toutes très simples d'utilisation, et cette PD36R Pro n'y fait pas exception. Le fonctionnement de cette lampe est très intuitif. En appuyant à moitié sur l'interrupteur, on l'allume temporairement, et en appuyant à fond, elle reste allumée ; et avec le bouton de mode, sélectionnez l'intensité lumineuse dont vous avez besoin. Le dernier mode d'éclairage utilisé est mémorisé. En plus des cinq modes d'éclairage, la PD36R Pro dispose aussi d'un mode stroboscope éblouissant, accessible en appuyant sur le bouton de mode pendant plus d'une demi seconde. Lorsque la lampe est éteinte, le stroboscope clignotera tant que vous maintiendrez le bouton appuyé, et lorsque la lampe est allumée, il restera activé. Utilisez la même méthode pour revenir au mode d'éclairage normal ou pour éteindre la lampe. Il n'y a pas de bouton d'accès rapide pour le mode turbo, je pense que ça aurait été bien utile. Lorsque vous allumez la lampe, vous pouvez brièvement voir le niveau de la batterie ; tant que le voyant est vert, fixe ou clignotant, vous avez encore assez de batterie pour l'utiliser. Mais s'il clignote en rouge, c'est le moment de recharger la batterie. Lorsque le niveau de batterie est faible, la lampe va automatiquement baisser en intensité pour économiser son énergie. La PD36R Pro régule également automatiquement son intensité lorsque la température du boitier atteint les 60°C.

La PD36R Pro est une lampe sans fioritures, mais dont le fonctionnement est très efficace : il est presque impossible de se tromper dans son maniement. Un aspect que les utilisateurs les plus exigeants apprécient beaucoup !

Ce que je préfère chez la PD36R Pro

Son excellente qualité, son interface d'utilisation améliorée et le faisceau lumineux large et puissant sont ses points forts. Elle éclaire très loin (aussi bien en longueur qu'en largeur) alors qu'elle n'est pas plus grande que la paume de votre main. Autre point fort : on peut connecter un interrupteur à distance à cette lampe.

Points à améliorer

Je trouve ça dommage que la puissance du mode éco ait été augmentée, car maintenant le mode le plus bas offre déjà pas moins de 30 lumens. Pour s'orienter ou pour l'utiliser à l'intérieur, ce mode est trop puissant ; un mode encore inférieur de 5 lumens aurait été apprécié. Cela permettrait également d'économiser encore plus la batterie. Un accès rapide au mode turbo aurait été bien utile.

Et le rapport qualité-prix ?

Je trouve que la PD36R Pro est assez chère : son prix est assez élevé pour une lampe de poche. D'un autre côté, on achète un modèle très performant (ses 2800 lumens sont impressionnants !), dans un format compact qui permet de la porter sur soi au quotidien. Pour cette somme, on obtient un produit bien solide, dont on pourra profiter pendant de nombreuses années.

Mon "bilan"

Avec cette PD36R Pro, Fenix fait un énorme bon en avant, comparé à la version précédente. Tout en restant sur un format similaire. La version Pro est plus facile à utiliser et offre encore plus de puissance lumineuse. Par contre, il manque selon moi un mode d'éclairage très bas, comme on peut trouver sur la PD36R. Pour une utilisation tactique, la PD36R Pro est idéale grâce à son double interrupteur situé à l'arrière et à la possiblité d'y connecter un interrupteur à distance. Je trouve le faisceau lumineux encore meilleur avec son point central plus large et sa grande portée. La qualité de fabrication et les finitions sont excellentes.

Bon à savoir

La version en camouflage rouge est une édition limitée et plaira très probablement aux passionnés ! Alors ne perdez pas de temps !

Photos test

La Luminus SFT-70 offre à la PD36R Pro une puissance lumineuse impressionnante ainsi qu'une très grande portée. Le gros point central est surprenant et permet de conserver une bonne vision d'ensemble. Il reste aussi suffisamment de lumière latérale pour bien éclairer votre chemin et pour y voir jusqu'à plusieurs centaines de mètres quand il fait complètement sombre. Le faisceau est d'un blanc froid (idéal !), sans teinte bleue ou verte. Le premier lieu que j'ai choisi est l'orée d'un bois dans le Veluwe ; commençons par les cinq modes d'éclairage. Encore un mot sur le mode turbo : on ne peut pas l'utiliser très longtemps, car il fait beaucoup chauffer la lampe. Après quelques minutes, la lampe passe automatiquement sur le mode inférieur, pour éviter les surchauffes. Ci-dessous, vous pouvez voir que le mode élevé (1000 lumens) offre également suffisamment de lumière et reste très pratique sur le terrain. Ce mode élevé peut être utilisé sur une plus longue période et est moins limité.

Ci-dessous, le même endroit, avec la lampe à la main. Vous pouvez ainsi bien voir les proportions du faisceau lumineux par rapport à ma taille.

Pour la seconde série de photos, j'ai choisi un endroit totalement différent : un bord de rivière avec une digue, de l'herbe bien verte et quelques arbres nus. Un lieu parfait pour comparer toutes les lampes de la collection ! On voit ici bien les différences : pour ce qui est de la puissance et de la portée, la version Pro de la PD36R l'emporte haut la main, la PD36 TAC a un faisceau plus large que la Pro, mais une portée moindre.

Encore le même endroit, mais avec les lampes à la main, en puissance maximale. Regardez la différence !

Koen van der Jagt

Dès son plus jeune âge, Koen a commencé à s'intéresser aux lampes, fils électriques et piles. Enfant, il était toujours en train de bricoler des dynamo, des lampes de vélo et des boîtes électriques. Les ampoules krypton et halogènes ont été remplacées ces dernières années par des LED. Il y a quelques années, il a découvert le matériel professionnel. Ses marques de prédilection sont Led Lenser et Fenix. La photographie est aussi l'un de ses hobbys. En plus de la nature et de la météorologie, Koen aime montrer aux autres ce qu'une lampe peut faire et à quoi ressemble son faisceau la nuit. Les tests de Koen sont souvent placés sur des forums tels que candlepowerforums.com et taschenlampen-forum.de. Au fil des années, Koen a rassemblé des lampes dans pratiquement toutes les catégories : des petites et compactes aux énormes bombes lumineuses.