Votre navigateur web est obsolète. Cela pourrait affecter le bon fonctionnement du site.

Commandé aujourd'hui, expédié lundi
Expédition gratuite à partir de 50 €
Retours gratuits sous 30 jours
Nos clients nous donnent une note de 4.8/5

Fenix BC05R V2.0 | Évaluation de l'expert Koen van der Jagt

Ce qui est important quand on se balade à pied ou à vélo, c'est d'être bien visible. Un bon éclairage, c'est essentiel et cela évite bien des risques. J'ai testé pour vous la Fenix BC05R V2.0 : conçue à l'origine pour les vélos, cette lampe offre de nombreuses autres possibilités. Découvrez ce que j'en pense !

Sommaire

la Fenix BC05R, compacte et polyvalente

Mes premières impressions

La BC05R est bien emballée dans un packaging en plastique. C'est bien joli, mais sans ciseaux ou couteau, difficile de la déballer ! C'est comme ça.. Elle est livrée avec un câble de chargement USB et un support en caoutchouc avec fixation/clip. Un ensemble bien complet selon moi !

bien emballée dans un packaging difficile à ouvrir

Cette lampe est faite entièrement en polycarbonate : elle est donc bien légère et quasiment indestructible. L'arrière est fait en caoutchouc (rigide), cela évite que la BC05R V2.0 ne vous glisse des mains quand vous l'installez sur un vélo. Une partie de ce caoutchouc sert de capuchon pour le port de chargement USB-C. On remarque tout de suite les deux "oreilles" de chaque côté : grâce à la bande en caoutchouc incluse, on l'attache facilement à un guidon ou à une barre. Cette lampe ne peut pas être ouverte : la batterie intégrée ne peut pas être changée. Dans l'ensemble, cette petite lampe m'a l'air solide, malgré tous ses éléments en plastique.

un design élégant, sans fioritures
la partie en caoutchouc rigide au dos empèche qu'elle ne glisse et protège le port USB

Quand et comment l'utiliser

Dans la plupart des articles, la BC05R V2.0 est présentée comme une lampe de vélo, mais elle peut faire bien plus. Un clip en guise de support est également inclus : on peut même l'accrocher à sa manche pendant une promenade, ou à la visière d'une casquette pour lire une carte. Encore plus de possibilités : on peut même l'utiliser comme balise ou témoin lumineux grâce à ses nombreuses fonctions clignotantes. Elle peut aussi servir de "feu arrière" sur le bandeau de votre lampe frontale. Très pratique !

beaucoup plus qu'une simple lampe de vélo : elle sert aussi de balise/témoin lumineux

Utilisation et confort

L'utilisation de la BC05R V2.0 est très intuitive : tout fonctionne comme on l'imagine. Le chargement, l'installation et l'utilisation sont de véritables jeux d'enfants. L'interrupteur assez gros vous permet d'allumer et d'éteindre la lampe, mais aussi de vérifier l'état de la batterie (grâce à un appui court). Lorsque la lampe est allumée, il suffit d'un appui court pour naviguer entre les modes d'éclairage : on a le choix entre deux luminosités différentes, avec chacune une fonction clignotante lente ou rapide, soit un total de 6 modes d'éclairage. Dès que la puissance de la batterie descend en dessous de 25%, la BC05R V2.0 vous averti via l'interupteur. Si vous avez une powerbank à votre disposition, vous pouvez recharger la lampe tout en continuant de l'utiliser ; super pratique ! Cela facilite encore plus l'utilisation de la BC05R V2.0 !

la BC05R V2.0 s'attache en un clin d'œil
le gros interrupteur indique également l'état de la batterie

Ce que j'aime chez la BC05R V2.0

Grâce au clip inclus et à la sangle en caoutchouc, on peut attacher la lampe de nombreuses manières. La facilité d'utilisation de cette lampe est incroyable. Elle offre également plusieurs modes d'éclairage clignotants, qui la rendent encore plus polyvalente.

Ce qui pourrait être amélioré

15 lumens, c'est suffisant dans la plupart des situations, mais j'aurais aimé un mode encore plus puissant. Surtout pour rester bien visible quand on est en ville dans la circulation.

Conclusion

Fenix a visé dans le mille avec cette BC05R V2.0 ! Une petite lampe de qualité et abordable, que l'on transforme en un clin d'œil d'un feu arrière en une balise ou témoin lumineux. Bien sûr, il existe des modèles plus puissants sur le marché, qui sont parfois bien utiles, mais cette lampe offre un excellent rapport qualité-prix.

Sur le terrain :

Le point principal pour de nombreux utilisateurs : quelle est la luminosité de la BC05R V2.0 ? Voyez ci-dessous ! J'ai pris ces photos dans le Veluwe (un parc naturel des Pays Bas), un terrain idéal pour faire du VTT, et où il peut faire très sombre.

D'abord, les deux modes d'éclairage sur un VTT non équipé. La différence entre 5 lumens et 15 lumens est évidente. L'angle de faisceau, bien large, est surprenant ; même de côté, on reste bien visible.

D'autres photos avec un vélo équipé. L'éclairage frontal est assuré par une lampe frontale Fenix hoofdlamp HL18R-T. Comme vous pouvez le constater, même dans une forêt sombre, vous êtes bien visible, même de loin.

Koen van der Jagt

Dès son plus jeune âge, Koen a commencé à s'intéresser aux lampes, fils électriques et piles. Enfant, il était toujours en train de bricoler des dynamo, des lampes de vélo et des boîtes électriques. Les ampoules krypton et halogènes ont été remplacées ces dernières années par des LED. Il y a quelques années, il a découvert le matériel professionnel. Ses marques de prédilection sont Led Lenser et Fenix. La photographie est aussi l'un de ses hobbys. En plus de la nature et de la météorologie, Koen aime montrer aux autres ce qu'une lampe peut faire et à quoi ressemble son faisceau la nuit. Les tests de Koen sont souvent placés sur des forums tels que candlepowerforums.com et taschenlampen-forum.de. Au fil des années, Koen a rassemblé des lampes dans pratiquement toutes les catégories : des petites et compactes aux énormes bombes lumineuses.