Votre navigateur web est obsolète. Cela pourrait affecter le bon fonctionnement du site.

FR

Évaluation Fenix LD75C Expert

Dans le secteur des lampes de poche, Fenix est devenu un nom incontournable. Et avec raison, car le fabricant produit des lampes de qualité supérieure à des prix raisonnables. Par ailleurs, la société n'est pas du genre à se reposer sur ses acquis, puisqu'il n'est pas rare qu'elle conçoive quelque 20 nouveaux produits par an. Il va donc de soi que Fenix propose plusieurs modèles de lampes par gamme. Les prototypes de la nouvelle Fenix LD75C m'ont immédiatement conquis : pour la première fois, Fenix avait dépassé la limite des 4 000 lumens ! Sans compter les LED à 4 couleurs et le design très réussi, avec ses commandes novatrices et bien pensées. Il fallait absolument que je voie ce bijou ! Un grand merci à knivesandtools ainsi qu'au fabricant, grâce à qui j'ai pu tester un exemplaire.

SOMMAIRE

Emballage

La Fenix LD75C est livrée dans la célèbre « boîte Fenix ». Un emballage coloré et attractif, mentionnant en outre les particularités et caractéristiques de la lampe. Il contient un étui, une dragonne ainsi qu'un anneau de rechange. Tout ce dont on pourrait avoir besoin, donc, à l'exception des accus. La lampe fonctionne aussi bien au moyen de piles CR123A longue durée que d'accus rechargeables 18650. Knivesandtools vous propose des packs lampe-accu à prix réduits. Ainsi, vous serez parfaitement équipé(e).

Puissant, coloré et compact

Premières impressions

Chez Fenix, l’expertise est toujours au rendez-vous : le produit est solide et irréprochable ! Un autre point impressionnant est son format très compact. Je m'attendais vraiment à de plus grandes dimensions, à plus forte raison qu'il s'agit de la lampe la plus puissante que Fenix ait jamais conçue, avec pas moins de 5 LED. Elle est en effet à peine plus longue que la LD60 et nettement clairement plus petite que la très populaire TK75. La lampe offre une bonne prise en main et une excellente adhérence. Les proportions ainsi que la répartition du poids sont également très bonnes. La finition est de qualité, alors même que le modèle que j'ai testé n'était qu'un échantillon. Le revêtement protecteur est finement appliqué ; aucun bord coupant n'est observable, et les filetages sont souples et bien graissés. Le compartiment pour les piles est également impeccable : aucune trace de colle ou de soudure, et des ressorts et plaques de contact dorés. Le « panneau de commande » carré, pourvu de trois boutons, est remarquable. Comme l'on pourrait s'y attendre, il n'y a aucun problème pour poser la lampe à la verticale (pour s'en servir comme moyen de signalisation, par exemple) ; en revanche, faites attention en la déposant à plat sur une table, car elle risque de rouler par terre malgré ses encoches. Les images étant plus parlantes que les mots, voici quelques photos pour faire connaissance avec cette lampe.

Possibilités

Les possibilités de cette lampe sont nombreuses, notamment grâce aux LED colorées intégrées. Vous pouvez laisser vos filtres chez vous, car cette lampe vous offre une lumière rouge, verte et bleue en plus de la lumière blanche normale. S'il ne s'agit pas là d'une grande nouveauté en soi, la différence est que la Fenix LD75C n'utilise pas les fameuses « LED 5 mm ». La puissance de sa LED colorée est incroyable ! La lumière rouge est celle qui éblouit le moins ; la lumière verte est invisible pour les animaux ; la lumière bleue permet de mettre en évidence des traces (de sang, par exemple). Un autre point intéressant est que ces couleurs peuvent être utilisées en combinaison avec les LED blanches. Ces dernières proposent 5 niveaux de luminosité : d'Eco (économique) à Turbo (très fort). Et si vous combinez cela avec la LED colorée (en position blanche), vous obtenez une luminosité totale de 4 200 lumens ! Il est même possible de faire fonctionner cette lampe sur deux accus 18650, qu'il conviendra toutefois de recharger de la bonne manière. La lampe utilisera alors deux LED blanches, tandis que la LED colorée continuera à faire son travail. Il est formidable que cette lampe renoue avec la fonctionnalité turbo instantanée, et possède en outre un stroboscope directement activable. D'autres nouveautés : un mode clignotant rouge, utilisable en combinaison avec la lumière blanche ainsi qu'un mode stroboscopique rouge-bleu. Ces positions seront très utiles pour faire des signaux ou en cas d'urgence. Fenix a inventé une nouvelle manière de contrôler la tension des piles : au moyen des couleurs. En appuyant deux fois sur le bouton C, une couleur s'allumera un bref instant : bleu signifie que l'accu est en tension pleine, vert signifie « amplement suffisant », rouge équivaut à « basse » et rouge clignotant indique une charge presque vide.

Commande

Fort heureusement, Fenix a fait au plus simple : les commandes sont on ne peut plus intuitives. Les trois boutons sont tous facilement accessibles pour le pouce et sont même reconnaissables dans l'obscurité grâce à leurs formes différentes et le positionnement plus bas du dernier. Les icônes des boutons sont elles aussi parfaitement compréhensibles : le bouton on/off pour la lumière blanche, le bouton C(ouleur) pour les lumières colorées, ainsi qu'un bouton inférieur montrant un soleil. Comme on pouvait s'y attendre, ce dernier bouton commande les positions éblouissantes. Les modes blanc comme colorés s'enclenchent en maintenant enfoncé le bouton concerné pendant environ une seconde. Ensuite, de simples appuis permettent de passer d'une position à la suivante. Le mode blanc va du moins au plus lumineux ; le mode couleur commence par la lumière blanche, puis rouge clignotant, rouge/bleu clignotant, vert, bleu et enfin rouge. En revanche, il n'est pas possible de revenir en arrière. Si vous souhaitez passez de rouge à bleu, il vous faudra donc repasser d'abord par les autres positions. Cette remarque est également valable pour les positions du mode blanc. La LD75C mémorisera en revanche la dernière position utilisée. Ne regardez jamais vers la lentille lorsque vous appuyez sur le bouton inférieur « soleil » : vous seriez instantanément ébloui(e) et auriez des tâches dans votre champ de vision. Un appui court active le stroboscope, qui peut vous sauver la mise en cas d'urgence. Un appui plus long activera les 4 LED blanches à pleine puissance. Personnellement, je suis très satisfait de ces positions, même si j'aurais aimé une fonctionnalité « momentary-on » pour faire des signaux. Il manque également un mode SOS, ce qui pour une lampe comme celle-ci est plutôt étrange. Une alternative est le mode clignotant rouge.

Profil lumineux

Une fois de plus, Fenix a réussi à créer un beau profil lumineux des plus égaux avec 4 LED. La netteté du hotspot témoigne également de la portée de la lampe. Heureusement, la transition du hotspot dans la couronne est fluide et ne produit pas de cercles. Ainsi, on obtient un beau mélange offrant une grande quantité de lumière de loin comme de près. Le spill montre clairement que la lampe utilise quatre LED : en éclairant un mur, par exemple, on observe nettement des « lobes » sur les bords du profil. En revanche, ce phénomène est peu ou pas perceptible à l'extérieur. Les LED colorées, étroitement collées les unes aux autres, ressemblent chacune au quart d'une LED plus grande. Aucune de ces LED ne se trouvant ainsi au centre du réflecteur, on retrouve clairement cette disposition dans le profil lumineux. Le réflecteur spécial, nervuré et non lisse, permet de disperser davantage la lumière colorée. On n'obtient donc pas un hotspot bien net, mais plutôt un profil plus équilibré. Encore une fois, cela n'est guère dérangeant en extérieur. L'avantage de cette combinaison est que l'on dispose d'une position « flood » de 200 lumens. Voyons à quoi cela ressemble en images !

Photos du faisceau Fenix LD75C

Bien évidemment, nous sommes curieux de tester la Fenix LD75C en extérieur. Après avoir fixé la lampe sur un trépied, j'ai réglé le temps de pose de l'appareil photo à quatre secondes pour un rendu réaliste. Les couleurs sont également montrées.

Conclusion

Fenix a réussi à fabriquer une lampe à peine plus volumineuse que la LD60, mais fournissant une puissance bien supérieure ! La quantité de lumière qu'elle produit est phénoménale. La répartition est excellente : de près comme à 100 ou 150 mètres, tout baigne dans la lumière. La prise en main est à la fois simple et pratique : difficile de se tromper. Pour les personnes utilisant des LED colorées (à des fins spécifiques), cette lampe est réellement à recommander, puisqu'on a toujours ses filtres avec soi. Du reste, les couleurs sont assez crues et n'ont donc pas une portée particulièrement longue.

Je dois tout de même ajouter que ce modèle, malgré ses dimensions modestes, n'est clairement pas une simple lampe de poche pour les usages quotidiens. Sa puissance est bien trop importante pour cela. C'est pourquoi j'évite d'utiliser les positions les plus fortes en agglomération. En revanche, pour pêcher, marcher ou chasser la nuit, ou en guise de lampe puissante pour un bateau, la Fenix LD75C ne vous décevra pas !

Évaluation de la Fenix CL25R : un compagnon (de route) très pratique en toute saison !

À l'automne dernier, le fabricant de lampes de poche Fenix a sorti une nouveauté : la Fenix CL20, une lampe de camping très pratique. Cette lampe répondant à un besoin, les réactions étaient très positives. Le grand avantage de ce genre de lampes est que leur lumière n'éblouit pas et se répartit de manière égale. Elles sont donc idéales pour lire ou pour éclairer une tente ou un camping-car, mais également pour bricoler dans l'obscurité d'un garage ! Juste avant les vacances d'été, Fenix a lancé la CL25R, un modèle légèrement plus grand et rechargeable par USB. Étudions de plus près cette version !

Koen van der Jagt

Dès son plus jeune âge, Koen a commencé à s'intéresser aux lampes, fils électriques et piles. Enfant, il était toujours en train de bricoler des dynamo, des lampes de vélo et des boîtes électriques. Les ampoules krypton et halogènes ont été remplacées ces dernières années par des LED. Il y a quelques années, il a découvert le matériel professionnel. Ses marques de prédilection sont Led Lenser et Fenix. La photographie est aussi l'un de ses hobbys. En plus de la nature et de la météorologie, Koen aime montrer aux autres ce qu'une lampe peut faire et à quoi ressemble son faisceau la nuit. Les tests de Koen sont souvent placés sur des forums tels que candlepowerforums.com et taschenlampen-forum.de. Au fil des années, Koen a rassemblé des lampes dans pratiquement toutes les catégories : des petites et compactes aux énormes bombes lumineuses.

Thèmes liés
Expédition
postnl
ups
gls
Retrait
ups
Moyens de paiement
payment-bancontactmrcash
payment-kbcpaymentbutton
payment-visa
payment-mastercard
payment-paypal
payment-sofortueberweisung
BEBelgique (Français)