Votre navigateur web est obsolète. Cela pourrait affecter le bon fonctionnement du site.

FR

Fenix PD36 TAC | L'évaluation d'expert par Koen van der Jagt

La Fenix PD36R a une nouvelle petite sœur tactique, la Fenix PD36 TAC. Presque deux fois plus de puissance et un concept de fonctionnement unique, spécialement conçu pour une utilisation tactique. Vous voulez savoir ce que j'en pense? Regardons-la ensemble de plus près !

Mes premières impressions :

Une lampe bien compacte avec de bonnes capacités. Le format de ces lampes nouvelle génération est légèrement plus large, la batterie 18650 ayant été remplacée par une version 21700, plus imposante et plus performante. Ce n'est pas une surprise, elle est aussi grande que sa sœur la PD36R. La PD36 TAC est visiblement solide et résistante aux chocs. Les formes angulaires sous la tête de lampe l'empêchent de rouler. Le réflecteur n'est pas très profond et la LED Luminus SST70 est assez grande : de la lumière à courte et moyenne distance ! Ce qui m'a surpris le plus, c'est l'interrupteur tactique mécanique situé à l'arrière. Grâce à ce bouton, vous pouvez "pré-programmer" le mode souhaité en un clin d'œil. La lampe Fenix PD36 TAC est livrée avec sa pochette, son câble de charge et sa batterie 21700 rechargeable par USB. Rien à redire sur la qualité de fabrication ni sur la livraison.

Quand et comment :

Même si on peut très bien s'en servir à l'intérieur, la PD36 TAC livrera tout son potentiel sur le terrain pour un agent de sécurité ou un représentant des forces de l'ordre. Surtout grâce au mode tactique qui permet une luminosité très forte et un mode stroboscope aveuglant en un clin d'œil. La taille de l'interrupteur vous assure un usage facile et rapide, même en cas d'urgence. Le "Duty-mode" permet une utilisation optimale dans la vie de tous les jours. Elle m'a accompagné dans une poche de mon manteau pendant plusieurs semaines, et m'a été très utile lors de mes randonnées, de recherches dans ma cave ou pour me repérer dans une forêt sombre. Malgré son format compact, vous avez quand même 3000 lumens en poche !

Mon avis sur le fonctionnement et le confort de la PD36 TAC :

Cette taille de lampe est idéale : ni trop légère, ni trop lourde, elle reste confortable à porter. Le design de la PD36 TAC offre plusieurs points d'accroche (formes angulaires) qui permettent une excellente prise en main et un accès facile aux différentes fonctions. Contrairement à la PD36R, la version TAC ne dispose pas d'un indicateur de batterie. Je trouve que ça manque. Il y a bien un indicateur de batterie faible : la luminosité baisse automatiquement et clignote pour indiquer que la batterie est presque vide. Le concept de fonctionnement est entièrement rénové et fait en sorte que la PD36 TAC puisse être utilisée comme une lampe tactique en un rien de temps. Le gros interrupteur mécanique est doté d'un anneau (nervuré pour une meilleure accroche). Cet anneau permet de changer de mode : Duty, Lockout ou Tactique. Normalement c'est faisable les yeux fermés ; ma petite astuce pour m'en rappeler, c'est que les modes sont placés de gauche à droite dans l'ordre alphabétique. L'interrupteur est plus gros que celui de la PD36R, mais également plus lisse et du coup un peu moins maniable. L'enfoncement est plus souple que sur la PD36R, tandis que le clic (pour verrouiller le mode lumière) nécessite un peu plus de force. En appuyant à mi-course, vous obtenez un allumage momentané (lumière tant que vous maintenez le bouton enfoncé) et en appuyant davantage, la lumière reste allumée même lorsque vous relâchez le bouton. Efficace, un agent de sécurité ou un militaire n'aurait aucune difficulté à devoir presser cet interrupteur avec un peu plus de force. En mode Duty, vous avez le choix entre tous les modes lumière, soit cinq intensités différentes plus un mode stroboscope. La lampe garde en mémoire le dernier mode lumière utilisé, sauf si vous rappuyez sur l'interrupteur dans les 2 secondes. Le mode Tactique n'offre qu'une luminosité (2000 lumens) et un mode stroboscope. Le stroboscope est accessible à partir des deux modes, que la lampe soit allumée ou éteinte. Il s'active en maintenant le bouton appuyé plus de 0.8 secondes. Le mode stroboscope reste automatiquement activé ; c'est une bonne chose selon moi, c'est rassurant en cas de situation inattendue. Le mode Lockout est plutôt évident ; il empêche l'allumage involontaire de la lampe. Il s'active mécaniquement, impossible ainsi d'appuyer sur l'interrupteur. Le système de fonctionnement de la PD36 TAC me convient parfaitement, il a été bien pensé. La lampe fait exactement ce qu'on lui demande, pas d'hésitation quant au choix du mode lumière.

Ce que je préfère chez la PD36 TAC :

J'adore l'interrupteur tactique. Quand vous arrivez à vous servir d'une lampe les yeux fermés (faites le test !), c'est que le fabricant a assuré. La clarté de la lumière est absolument parfaite, comme le montrent les exemples plus bas dans ce test.

Quelques potentiels points d'amélioration :

Il manque selon moi un indicateur de batterie. C'est une option bien pratique que l'on retrouve sur la plupart des modèles Fenix. Vous devrez maintenant recharger votre batterie à chaque fois ou avoir un multimètre à portée de main pour voir la capacité restante de la batterie.

Et le rapport qualité-prix ?

La PD36 TAC reste tout juste sous la barre des cent euros, ce qui est pour moi la limite pour une lampe de ce format. Pour une lampe complète de ce type et si l'on considère la durabilité des produits Fenix, je ne la trouve pas hors de prix. De plus, elle ne coûte pas plus cher que sa petite sœur moins puissante, la PD36R.

Mon "bilan"

La PD36 TAC est une bonne lampe à porter sur soi. Le changement de mode et la sécurité de transport sont simples à utiliser ; la clarté de la lumière est parfaite et la lampe est résistante aux chocs. Comme je l'ai dit plus tôt, le seul point faible et l'absence d'indicateur de batterie.

Bon à savoir : Lors de la saison prochaine, Fenix va dévoiler encore plus de variantes tactiques basées sur ses modèles célèbres. Ça vaut peut-être la peine d'attendre, par exemple si vous avez besoin d'un modèle avec une plus longue portée.

Enfin, très important... Le faisceau lumineux :

L'emplacement est une route étroite en montée entourée d'arbres. Le large profil lumineux et le grand faisceau attirent immédiatement l'attention : la lampe fournit une énorme quantité de lumière à courte et moyenne distance. Je vous montre ensuite les cinq différents modes lumière de l'option "Duty".

Comme je l'ai dit plus tôt, il y a une différence de puissance maximale entre le mode "Duty" et "Tactique". Cette différence est bien visible, mais je ne pense pas qu'elle saute aux yeux à l'usage. Voilà ce que ça donne !

Koen van der Jagt

Dès son plus jeune âge, Koen a commencé à s'intéresser aux lampes, fils électriques et piles. Enfant, il était toujours en train de bricoler des dynamo, des lampes de vélo et des boîtes électriques. Les ampoules krypton et halogènes ont été remplacées ces dernières années par des LED. Il y a quelques années, il a découvert le matériel professionnel. Ses marques de prédilection sont Led Lenser et Fenix. La photographie est aussi l'un de ses hobbys. En plus de la nature et de la météorologie, Koen aime montrer aux autres ce qu'une lampe peut faire et à quoi ressemble son faisceau la nuit. Les tests de Koen sont souvent placés sur des forums tels que candlepowerforums.com et taschenlampen-forum.de. Au fil des années, Koen a rassemblé des lampes dans pratiquement toutes les catégories : des petites et compactes aux énormes bombes lumineuses.

Thèmes liés
Expédition
postnl
ups
gls
Retrait
ups
Moyens de paiement
payment-bancontactmrcash
payment-kbcpaymentbutton
payment-visa
payment-mastercard
payment-paypal
payment-sofortueberweisung
BEBelgique (Français)