Votre navigateur web est obsolète. Cela pourrait affecter le bon fonctionnement du site.

FR

Spyderco Para 3 vs Benchmade 945 Mini Osborne

Les Spyderco Para 3 et [Benchmade](/ Mini Osborne sont deux superbes couteaux EDC. Très appréciés des fans, pour leur fonctionnalité, style et taille. En quoi sont-ils différents ? Ont-ils des points communs ? Nous nous allons tout vous expliquer.

Pour ce comparatif, nous allons vous présenter le Spyderco para 3 C223GP et le Benchmade 945 Mini Osborne.

Points communs entre le Spyderco Para 3 et le Benchmade 945 Mini Osborne

Le Para 3 et le Mini Osborne sont très différents. Ils ont tout de même des points communs. Tous deux sont la version plus petite d'un couteau déjà sorti. Le Para 3, celle du Paramilitary 3, et le 945 Mini Osborne, du 940 Osborne. Les deux couteaux sont fabriqués aux USA, s'ouvrent à une main et sont dotés d'une lame mesurant environ 7,5 cm.

Les clips de poche se valent pour le côté pratique. Les deux clips ne sont pas "deep-carry" et se portent donc un peu plus haut dans la poche du pantalon. Du coup, ils sont plus faciles à sortir au besoin !

Autre point commun : il existe une version plus grande de ces deux couteaux. Le Paramilitary 2 C81GP2 et le Benchmade 940 Osborne. Nous avons d'ailleurs créé un comparatif pour ces deux couteaux. Vous le trouverez ici.

Différences entre le Spyderco Para 3 et le Benchmade 945 Mini Osborne

La lame

Le Spyderco Para 3 possède une lame haute. Alors que le Benchmade 945 Mini Osborne, non. Il est donc un peu plus fin et prend moins de place dans la poche. L'avantage du Para 3 et sa lame haute, c'est qu'il y a un espace pour le pouce. Et donc plus de contrôle sur le couteau lors de l'utilisation. La rainure pour doigts, qu'on n'a pas chez le 945 Mini Osborne, est bien pratique.

L'émouture est également très différente. Le Para 3 est doté d'une émouture plate et d'une lame leaf shape. Le 945 Mini Osborne possède une lame lisse basse tanto inversé. La hauteur de lame du Para 3 fait qu'il coupe un peu mieux les aliments ou le carton, par exemple. La lame est en fait très fine derrière le tranchant pour venir s'épaissir progressivement. Tout comme un couteau de cuisine. La pointe est donc un peu plus fragile. L'émouture et la pointe tanto inversé font du Mini Osborne un modèle un peu plus robuste.

Le Para 3 est doté d'un trou de pouce et le 945 Mini Osborne d'un double ergot de pouce. Cela dépend donc des préférences personnelles. En pratique, ils fonctionnent de la même manière. Un troude pouce est fort pratique pour ouvrir le couteau quand on porte des gants. Même si avec un peu d'entraînement, avec un ergot de pouce, on y arrive aussi.

La lame du Para 3 fait 4 mm d'épaisseur. Elle est donc 1,4 mm plus épaisse que celle du Mini Osborne.

Type d'acier

Si nous avions rédigé ce comparatif en 2020, il n'y aurait pas tant de différences à noter. En cours d'année 2021, Spyderco a changé le type d'acier du Para 3, du CPM S30V, et a choisi l'acier CPM S45BN, le même acier que l'on retrouve chez le Mini Osborne. Les différences entre ces deux types d'acier ne sont pas bien grandes. Le CPM S45VN est un peu plus robuste et résiste un peu mieux à la corrosion que le CPM S30V. La conservation du tranchant est similaire. Il y a donc bien une différence, mais on la remarque à peine.

Le manche

Par contre, chez les manches, c'est une autre histoire. Le manche du Para 3 est en G10 : de la fibre de verre avec une base en époxy. Un plastique de haute qualité. Le manche du 945 Mini Osborne est en aluminium anodisé. Et il est très fin. Celui du Para 3 est légèrement arrondi pour une meilleure ergonomie, mais il est du coup plus haut.

Le manche du Para 3 est texturisé, mais reste plutôt plat. Le manche en aluminium du Mini Osborne n'est pas texturisé, mais ces lignes et facettes offrent une bonne préhension. C'est aussi très beau !

L'avantage du G10 est qu'il se raye moins que l'aluminium et sera moins froid en hiver. L'aluminium est un peu plus facile à travailler, inutile donc d'utiliser de grands revêtements en acier au niveau du manche pour maintenir une construction solide. Ce n'est pas le cas chez le Para 3.

Le poids

Passons maintenant au poids. L'utilisation de grands revêtements en acier dans son manche fait que le Para 3 est nettement plus lourd. Il pèse 97 grammes, contre à peine 56 grammes pour le Mini Osborne. Quasiment la moitié du poids ! Bien sûr, la lame plus épaisse du Para 3 y est aussi pour quelque chose.

Trou pour lanyard

Un élément qui passe parfois inaperçu : la présence d'un trou pour lanyard, un œil de chœur. Il manque chez le 945, on ne peut donc pas y nouer de la paracorde.

Le verrou

Le Spyderco Para 3 fonctionne avec un verrouillage à compression. Cela fonctionne comme une sorte de linerlock inversé. Le 945 Mini Osborne a un axis-lock. C'est un dispositif de verrouillage qui se met en place à l'aide de deux ressorts et vient donc bloquer la lame.

Dans les deux cas, le verrouillage se trouve au dos du manche. Ainsi, votre doigt ne se trouve pas sur la trajectoire de la lame au moment de fermer le couteau. La grande différence, est que le Mini Osborne et son axis-lock, convient aussi bien aux droitiers qu'aux gauchers. On se sert en fait du pouce et de l'index. Avec le Para 3, on se sert de l'index. Il y a donc une variante spéciale gauchers.

Alors, quel couteau choisir ?

Il n'y a pas de mauvais choix. C'est surtout une question de préférence personnelle. Vous voulez un couteau de poche le plus compact et léger possible ? Dont le design fin fait penser à un couteau de gentleman ? Alors, le Benchmade 945 Mini Osborne est parfait pour vous. Vous préférez avoir un manche ergonomique avec un trou de pouce ? Et comptez vous servir du couteau pour la préparation des repas ? Partez sur le Spyderco Para 3.

Thèmes liés
Expédition
postnl
ups
gls
Retrait
ups
Moyens de paiement
payment-bancontactmrcash
payment-kbcpaymentbutton
payment-visa
payment-mastercard
payment-paypal
payment-sofortueberweisung
BEBelgique (Français)