Commandé aujourd’hui, expédié lundi Expédition gratuite à partir de 50 € Retour gratuit sous 30 jours
9,5
Couteaux de cuisine
& ustensiles
Casseroles
& poêles
Aiguiser
& entretien
Couteaux
& multitools
Lampes de poche
& piles
Jumelles
& longues-vues
Extérieur
& équipement
NouveautésEnchères

Couteaux de Cuisine & Ustensiles

Couteaux Santoku : un couteau de cuisine japonais incontournable

Le santoku est un couteau de cuisine japonais incontournable. Pour nous, il s’agit de la version japonaise du couteau de chef. Santoku signifie ‘trois qualités’ en japonais. Pour certains ces qualités seraient : couper, concasser et ramasser. Tout ce dont ce couteau est capable. Pour d’autres, il s’agirait de : viande, poisson et légumes. Les trois ingrédients que le santoku coupe avec panache. Selon nous, le santoku est tout simplement un couteau de cuisine extrêmement polyvalent qui est idéal pour couper, écraser et transvaser la viande, le poisson et les légumes.

Acheter un santoku de la meilleure qualité

La forme de la lame du santoku nécessite une technique de coupe différente que pour un couteau de chef standard. Pour plus d’informations sur les éléments à regarder lors de l’achat d’un santoku et sur la technique de coupe, restez avec nous.

La lame d’un santoku

La lame du santoku est reconnaissable par sa hauteur et sa courbe derrière la pointe. Le santoku à l’avantage d’être plus léger que la plupart des couteaux de chefs européens. Il est donc plus facile à manipuler. Avec une lame de 18 cm de long environ, les santokus sont plus petits que les couteaux de chefs qui ont une lame d’environ 20 cm. Certains santokus ont une lame avec alvéoles. Celles-ci préviennent les aliments de coller sur la lame.

Nous avons rédigé un article regroupant plus différences entre ces deux types de couteaux : couteau de chef vs santoku : Quelles différences ?

Le manche d’un santoku

Le manche du santoku se situe souvent à la même hauteur de le dos de la lame. Cela permet de laisser plus d’espace à la main lors de la coupe. Comme la plupart des couteaux de cuisine japonais, la majorité des santokus ont un manche en forme de D. Cette forme identifie les couteaux pour gauchers et pour droitiers. Un élément à prendre en compte lors de l’achat d’un santoku et tout autre couteau de cuisine japonais.

Technique de coupe

Le santoku nécessite une technique de coupe particulière. En effet, celui ne bascule pas sur la surface de coupe mais se déplace en diagonale dans les aliments en partant du haut vers le bas. Lors de la coupe, le couteau est constamment à l’horizontal. La vidéo ci-dessous est une bonne démonstration.

*Pensez à activer les sous-titres en français.

 

3ndgExvR2Rk